Transat (1426)

Day 48 : 129 miles parcourus (4107 / 4370 miles) – Vent=21 Kts

Cet article est le 49 e sur 52 de la série Transatlantique

3 semaines !!!

Je ne reviens toujours pas de la vitesse à laquelle le temps passe…

Il faut dire que la mécanique est bien huilée.

Et finalement, Nike Flyknit Donna chaque journée ressemble d’avantage à trois mini journées qu’à un simple cycle solaire.

6h05.
Pas bien dormi.
Je sens que ça recommence.
Pourtant j’étais dans la cabine avant.
Allez,

  • air max 2017 rosso uomo
  • prends ton mal en patience, il ne nous reste plus que 300 miles avant l’arrivée.

    Quart embelli par une voute étoilée toujours aussi somptueuse.
    J’en profite pour faire un relevé au sextan en visant Syrius (sur le « collier » de Canis Major) et la Lune.
    Précision approximative de 30 miles, ça s’améliore !

    Beau lever de soleil, magnifiques nuages.
    Par contre la mer commence à forcir, avec des vagues venant de côté.

    Deux oiseaux nous survolent à nouveau.
    On sent bien que l’on se rapproche des côtes ; même si ce sont des oiseaux de pleine mer, new balance 530 homme encap ils n’ont pas intérêt à partir à 1000 miles du moindre bout de terre.
    Ou sinon, la ponte risque d’être un peu compliquée : )

    http://www.dailymotion.com/video/x2fx3ja_transatlantique-venant-de-nulle-part-deux-oiseaux-jouent-avec-le-bateau_travel

    Contrairement à ceux que nous avons vu jusqu’ici,

  • Denver Nuggets
  • ils sont plus gros, plus trappus, avec un gros bec, un peu comme celui d’un corbeau.
    Visiblement, tous ces oiseaux pélagiques (= de haute mer) sont de la famille des Pétrels.

    Ils nous gratifient d’un magnifique ballet aérien, composé de chorégraphies diverses.
    Quelques vols stationnaires font suite à des simulations de posé sur le mat.
    Puis vient le clou du spectacle : après être montés relativement haut dans le ciel, New Balance buty męskie ils replient leurs ailes et piquent à toute vitesse en direction de l’eau.
    Ils en ressortent plusieurs secondes après,

  • Nike Air Max 90 Dames grijs
  • puis recommencent leur ascension pour piquer de plus belle !
    Les oiseaux continuent à pêcher de la sorte, s’éloignant du bateau, Sacramento Kings puis revenant, nous tournant autour,

  • Nike Air Max 90 Pour Pas Cher
  • puis retournant à leurs occupations.
    Sentiment de faire partie de l’équation.
    Cette cohérence est tellement… naturelle.

    Déjeuner constitué d’un taboulé « enrichi » en pois chiches, Fjallraven Kanken Classic puis après midi paisible, adidas tubular donna rythmée par quelques grains.

    Un poisson volant de la bande des kamikazes des jours précédents refait une tentative d’attaque.
    Transat (1426)On fait moins le malin hein???

    Pierre s’occupe du dîner et nous fait des saucisses en boite et petits pois.

    Nous n’avons toujours pas croisé de bateau, cela fait maintenant 23 jours que nous n’avons aucun signe de vie humaine !
    Pourtant,

    Transatlantique<< Day 47 : 116 miles parcourus (3978/ 4370 miles) – Vent=12 KtsDay 49 : 111 miles parcourus (4218 / 4370 miles) – Vent=16 Kts >>
      

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 + = 6

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>